Olivier Cangelosi

Né en 1978, Olivier Cangelosi débute le piano à cinq ans. Après avoir obtenu ses médailles d’or de piano et de musique de chambre au Conservatoire national de région (CNR) de Strasbourg, ainsi qu’un DEUG de musicologie à l’Université des Sciences Humaines de Strasbourg, il entre en 1999 au Conservatoire Paris (CNSMDP) en piano dans la classe de Théodor Paraskivesco et Laurent Cabasso, et en musique de chambre dans la classe de Jean Mouillère.

La même année, il interprète Les Variations Symphoniques de César Franck avec l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg sous la direction de Jan Latham Koenig,

En 2000, il forme un quatuor à cordes avec piano, le Quatuor Matisse, qui remporte le premier prix du Forum de Normandie.

Il bénéficie également des conseils de grands pianistes comme Bernard Ringeissen, Jean Marc Luisada, Idil Biret.

En 2002, il passe quatre mois à l’Université de musique de Vienne pour approfondir le répertoire pianistique des grands maîtres autrichiens dans le cadre du programme Socrates/Erasmus de l’Union européenne.

Après avoir obtenu au Conservatoire de Paris son diplôme de formation supérieure en juin 2003, il entre sur concours à l’Université de musique de Vienne dans la classe de Martin Hugues. En septembre 2004, il intègre le cycle de perfectionnement au Conservatoire National Supérieur de Paris auprès de Theodor Paraskivesco.

Il obtient une bourse de la Fondation Meyer pour le développement culturel et artistique pour l’année 2004/05.

En septembre 2005, il obtient un 2ème prix au Concours International de Piano de Santorin ainsi qu'un prix pour la meilleure interprétation d’une sonate de Beethoven.

Depuis il partage sa carrière de pianiste entre les récitals solo, les concerts de musique de chambre ou encore en soliste avec orchestre.

Olivier a ajouté une nouvelle corde à son arc, puisqu'en découvrant la direction d'orchestre il a été amené à diriger de nombreux opéras tels que La Traviata, Aida, Macbeth, Carmen, Les Pêcheurs de Perles, La Princesse Jaune ou encore La Cavalleria Rusticana dans le cadre du festival Les Nuits Lyriques Bastiaises.

Il a prit la direction du chœur versaillais La Lyriade en septembre 2011, et est également depuis janvier 2012 professeur au conservatoire Georges Bizet, dans le

20ème arrondissement de Paris. Le dernier projet en cours est l’enregistrement en concert des 32 sonates de L.v. Beethoven.